Comment protéger et stocker de manière optimale mon bois en extérieur ?

Le bois reste toujours un matériau noble et raffiné nécessaire, aussi bien en tant qu’outil de décoration de nos jardins et terrasses qu’en tant que outil de chauffage. Il est dès lors important de recourir à des solutions permettant un stockage et une protection réussie de notre bois en extérieur. Le point sur les bons gestes à adopter dans cet article.

Pourquoi stocker le bois ?

Il est important d’avoir son stock de bois pour faire face au froid de l’hiver et  par conséquent se servir de sa poêle à bois quotidiennement. Donc l’utilisation d’un bois sec est inhérente au rendement efficace de votre chauffage. Et pour qu’un bois humide puisse sécher dans de bonnes conditions, il lui faut au moins deux ans, et il doit aussi être entreposé à bon escient, sans dépasser un certain taux d’humidité. Sans doute cela vous permettra de réaliser des économies énergétiques non négligeables. Pour un stockage réussi, il faut privilégier les endroits qui sont à l’abri de l’eau et de l’humidité, par exemple un abri de jardin en résine, métal ou en bois.

Les bons gestes à adopter pour stocker son bois

On dit que la bonne combustion du bois est conditionnée non seulement par la l’essence du bois, mais également par la question du stockage. En effet, pour bénéficier d’une bonne combustion, il faut bien stocker son bois, c’est-à-dire qu’il doit rester sec, sans perdre de sa valeur calorique. Cependant, si vous ne disposez pas d’endroit où ranger votre bois, par exemple un  garage, une cave ou  un abri de jardin, vous pouvez le poser à l’extérieur pourvu qu’il soit assez ensoleillé et aéré. Vous pouvez aussi vous servir d’un pignon de maison pour parvenir à disposer en toute simplicité vos bûches. Mais veillez à ce qu’elle ne soit pas placée directement sur le sol. Ceux qui optent pour la solution de couvrir le bois avec une bâche, ne doivent pas manquer de laisser l’air passer à travers quelques espaces. Vous pouvez aussi construire tout seul un type de rangement à bois de chauffage ou l’acheter dans les commerces spécialisés. Attention, il faut disposer le bois en légère pente pour éviter que l’eau y stagne et contribue à une attaque fongique. Mais la meilleure solution consiste à créer une sorte de bûcher avec de la tôle pour bien conserver les bûches à l’abri de la pluie.

Critères indispensables pour une bonne conservation du bois

Les principaux critères qu’il faut absolument avoir pour s’assurer une conservation optimum du bois en extérieur sont la circulation de l’air, l’ensoleillement suffisant et le rangement efficaces des bûches et surtout la protection du bois contre les  intempéries. La circulation de l’air est un facteur phare à mettre en place dans le lieu de stockage. Pensez donc à une solution qui vous facilite le stockage et vous garantit un séchage idéal, mais avant, il importe d’empiler correctement son bois. Vous pouvez par exemple opter pour les conteneurs grillagés en métal, ils sont parfaitement efficaces pour maintenir les piles. Si vous obtenez des bûches plutôt longues et pas assez régulières, vous devez les disposer de manière à permettre à l’air de circuler afin d’éviter de contraindre le processus du séchage. La moisissure peut également s’attaquer à votre bois, voila pourquoi, il faut le placer avec l’écorce vers le bas. Sinon la méthode classique d’un tas de bois en forme pyramidale est bien recommandée, vu qu’elle répond aux besoins intrinsèques au séchage du bois. S’il vous arrive de remarquer que votre bûche, demeure encore verte, puisqu’elle n’a pas pris le temps nécessaire pour sécher, vous devez prévoir un petit chantier pour lui consacrer un abri de jardin bien décent.

Bois, métal, résine, pvc : quel matériau pour mon chalet de jardin ?
Abri jardin ou chalet : réglementation, budget et travaux à prévoir